Vous êtes ici

Téa Obreht

Téa Obreht est née à Belgrade en 1985. Sa famille s’est installée à Chypre, en Égypte, puis aux États-Unis où elle réside depuis l’âge de douze ans. Ses textes ont été publiés entre autres dans le New Yorker et le Guardian et figurent dans l’anthologie des Best American  Short Stories. Elle a reçu en 2011 pour La femme du tigre le prestigieux prix Orange, qui récompense chaque année le roman d’une auteure de langue anglaise, et fait partie de la liste établie par le New Yorker des « vingt auteurs de moins de quarante ans à suivre ». 
Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page