Vous êtes ici

08 Avril 2015

Michael Connelly : Trois questions au père d’Harry Bosch

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

De passage en France à l'occasion de la sortie de La ville en feu (Calmann-Levy), l'auteur de best-sellers Michael Connelly a accepté de répondre aux questions de MyBOOX. L'occasion d'évoquer son héros fétiche, Harry Bosch, son évolution depuis 20 ans mais aussi son avenir...

Harry Bosch est-il immortel ? Quels nouveaux défis devra-t-il relever dans les années à  venir ? Voici quelques unes des questions auxquelles a accepté de répondre Michael Connelly. En escale à Paris à l’occasion de la sortie française de Dans la ville en feu (Calmann-Lévy), l’auteur américain de best-seller et papa du célèbre inspecteur Harry Bosch a accepté de se confier, au micro de MyBOOX, sur son héros fétiche.  

(Hacquard et Loison – Opale 2014)


 

Harry Bosch ne renonce jamais 

 

Dans son dernier roman Dans la ville en feu (Calmann-Lévy), Michael Connelly nous transporte au cœur des émeutes de Los Angeles en 1992. Au milieu du chaos, Harry Bosch découvre le cadavre d’une journaliste danoise. Vingt ans plus tard, au bureau des affaires non résolues, Bosch, qui n’a jamais oublié la jeune femme, va se voir donner l’occasion de lui rendre justice et de rouvrir le dossier du meurtre…

 

Envie de (re)découvrir l’œuvre de Michael Connelly ? Jusqu’au 15 avril, profitez de dix best-sellers du maître américain du polar au prix exceptionnel de 4€99 !

 

 

O.S

A lire aussi

03 Décembre 2020

La Maison du Livre de Rodez vous dévoile sa sélection d'ouvrages pour Noël. Un esprit de service et des compétences uniques, les libraires de La...

02 Décembre 2020

La librairie Espace Pierre Lecut à Ermont vous dévoile sa sélection de romans et de livres historiques pour Noël. Librairie indépendante depuis 1938...

02 Décembre 2020

La librairie Furet du Nord de Lille vous révèle ses coups de coeur pour Noël en livres de cuisine. Faites vous plaisir pour les fêtes de fin d'...