Vous êtes ici

17 Juillet 2018

Metin Arditi présente "Carnaval noir"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Afin de pouvoir visionner cette vidéo, merci de consentir à utiliser les cookies de notre fournisseur vidéo.

Un an après la parution de Mon père sur mes épaules (Grasset) dans lequel il évoquait les souvenirs de son père disparu, Medin Arditi est de retour en librairie avec ce fascinant Carnaval Noir. Un roman teinté de complot au cœur de l’Italie, partagé entre des faits s’étant déroulé il y a 500 ans et des évènements contemporains.

Janvier 2016. Une jeune étudiante est retrouvée noyée dans la lagune vénitienne alors qu'elle écrivait sur une série de crimes datant de 1575 et baptisé "carnaval noir" par les historiens. Les obscurantistes alors responsables de ce bain de sang seraient-ils de retour ? Un professeur de latin de Genève se lance bientôt dans une enquête pour déjouer une étrange machination fomentée par une alliance entre un groupuscule d'extrême droite de la Curie romaine et des mercenaires de Daech. Car, pour ce qui est du combat séculaire de la raison contre le fanatisme, l'histoire semble devoir se répéter... 

 

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube en cliquant sur ce lien.

Vidéo réalisée par Noémie Sudre.
Cadrage : Yves Czerczuk, Laurie Fusi, Noémie Sudre.
Montage : Laurie Fusi.

A lire aussi

"S'adapter" de Clara Dupont-Monod récompensé par trois prix littéraires

25 Novembre 2021

Le Prix Goncourt des lycéens revient à Clara Dupont-Monod pour son roman S'adapter (Stock), déjà récompensé du Prix Femina et du Prix Landerneau...
Replay : retrouvez le live de Grégoire Delacourt

22 Novembre 2021

Grégoire Delacourt, auteur d' Un jour viendra couleur d'orange , était en Facebook Live jeudi 18 novembre...
"Le Bel au Bois dormant" : quand les princesses volent au secours de leur prince

10 Novembre 2021

Les éditions Stock publient Le Bel au Bois dormant , un recueil de contes signé Karrie Fransman et Jonathan Plackett qui renverse joyeusement les...