Vous êtes ici

28 Août 2018

Judith Sibony présente "La Femme de Dieu"

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

Critique de théâtre et réalisatrice, Judith Sibony publie son premier ouvrage. Roman familial autant que comédie dramatique, La Femme de dieu (Stock), explore, sur les planches et en coulisses, les ressorts d'un trio amoureux un peu déjanté composé d'un metteur en scène démiurge, de son épouse toute puissante et de sa maîtresse en mal d''enfant.

Robert Pirel est un dramaturge et obsédé par la hantise que ses spectacles passent à côté de la vraie vie. Ce démiruge du théâtre collectionne les maîtresses qu'il met systématiquement en scène mais réserve toujours le premier rôle à son épouse, Elisabeth, laquelle, en femme forte se garde bien de faire des remous pour conserver l'image de son petit théâtre personnel. Lorsque Robert rencontre Natacha qui se met en tête de lui faire un enfant à son corps défendant, les coups de théâtre s'accumulent entre jeu de l'amour et lois de la nature. La réalisatrice et critique de théâtre Judith Sibony signe un premier roman en forme de farandole des rôles et des sentiments et questionne au passage joliment ce qu'est la féminité aujourd'hui. 

 

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube en cliquant sur ce lien.

Vidéo réalisée par Noémie Sudre. 
Cadrage : Laurie Fusi et Noémie Sudre.
Montage : Justine Philippon.

A lire aussi

Palmarès 2020 : Guillaume Musso en tête des ventes de livres en France, suivi de Virginie Grimaldi

21 Janvier 2021

Comme chaque année, Le Figaro a dévoilé le palmarès des écrivains ayant vendu le plus de livres en 2020. Guillaume Musso occupe, pour la dixième...
Imaginaire : notre sélection de livres de poche pour vous évader

20 Janvier 2021

Qu'ils soient dépaysants ou bien le miroir de notre société actuelle, les romans de fantasy éveillent notre imaginaire en nous transportant dans...

19 Janvier 2021

L'hiver est arrivé, et avec lui son lot de réjouissances : si les températures diminuent, la rentrée littéraire de janvier nous donne une bonne...