Vous êtes ici

Tout bouge autour de moi

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

"Né d'aucune femme" - Dans les coulisses de la version audio du roman de Franck Bouysse

L'interview Toute première fois avec Adrien Borne

Rentrée littéraire : les éditions Stock présentent leurs livres en vidéo

Rentrée littéraire : Nicolas Deleau présente "Des rêves à tenir"

Rentrée littéraire : Isabelle Carré présente "Du côté des Indiens"

Rentrée littéraire : Oriane Jeancourt Galignani présente "La Femme-écrevisse"

Rentrée littéraire : Maël Renouard présente "L'historiographe du royaume"

Rentrée littéraire : Jean-Paul Enthoven présente "Ce qui plaisait à Blanche"

Rentrée littéraire : Grégoire Delacourt présente "Un jour viendra couleur d'orange"

Rentrée littéraire : Metin Arditi présente "Rachel et les siens"

A lire aussi

25 Mars 2020

Après Autoportrait de Paris avec chat , Dany Laferrière est de retour avec un nouveau roman dessiné et écrit à la main. Intitulé L’Exil vaut le...
"Profession du père" de Sorj Chalandon adapté au cinéma avec Benoît Poelvoorde

22 Juillet 2021

Profession du père (Grasset / Livre de Poche), roman d'inspiration autobiographique de Sorj Chalandon, se donnera à voir sur grand écran le 28...
Replay : retrouvez le Facebook Live d'Olivia Ruiz

01 Juillet 2021

Olivia Ruiz, auteure du roman La Commode aux tiroirs de couleurs (Le Livre de Poche), était en live sur notre page Facebook mercredi 30 juin.
Renatan
3.73
15 Mai 2017
Publié sur
« L'Occident devra prêter attention à cette part de spiritualité qui a permis à l'Haïtien de ne pas crever de solitude sur ce caillou entouré d'eau » Dany Laferrière, 2010 À Montréal, il y a .....
zabeth55
3.73
08 Mai 2017
Publié sur
Dany Laferrière était présent à Haïti lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010. . Il témoigne ici, en courts paragraphes titrés de ce qu'il a vécu et ressenti en ces jou.....
amkoullel
3.73
20 Août 2016
Publié sur
Suite au tremblement de terre à Haïti, l'écriture des premiers jours...
Cmals
4
Publié sur
Ce récit poignant sur le seïsme du 12 Janvier 2010 nous plonge dans la réalité froide des survivants, loins des beaux discours et des bonnes résolutions.
2
Publié sur
2
Publié sur

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de (M.) Dominique.L
(M.) Dominique.L
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
La plupart des livres élargissent la littérature (à faire péter la sous-ventrière des libraires), celui-ci rejoint le groupe restreint de ceux qui la grandissent. Le séisme (" Ça " puis " La chose " puis " Goudougoudou "), Dany Laferrière ancré dans cette terre qui a tremblé, son carnet noir et voici dix douzaines de croquis pris sur le vif (et le mort), dix douzaines de virgules dans les failles de l'envahissement des caméras - " [dont on est jamais loin depuis que] Port-au-Prince est devenu un immense plateau de télé. ", dix douzaines de scénettes qui disent le malheur, l'angoisse, la fraternité, la prière, la vie (" Cette petite fille qui, la nuit du séisme, s'inquiétait à savoir s'il y avait classe demain. "), l'humour (" Il aura fallu un tremblement de terre pour que j'accepte de partager une mangue. "), l'admiration pour ce peuple dont la colonne vertébrale est la culture. Culture orale notamment, dont Dany Laferrière est le porte-plume inspiré.
Portrait de virginie.n
virginie.n
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
"L'instant pivotal", c'est l'effet qu'a eu le séisme sur les médias du monde entier: "aujourd'hui tous les regards se portent sur Haïti.On dirait une immense porte qui tourne lentement sur ses gonds de lumière et de ténèbres.Durant les deux dernières semaines de janvier 2010, Haïti a plus été vu que pendant les deux derniers siècles."La célébrité a un prix, et ce prix est 250 000 morts et un pays en ruine. Et pourtant...Les Haïtiens gardent leur inébranlable foi en la vie, ils continuent de prier car même si "le béton est tombé, la fleur a survécu" à l'enfer. La foule se réunit et chante pour apaiser sa douleur, alors qu'en tant que survivants ils sont "fissurés de l'intérieur". L'auteur ne porte pas de jugement, il a vécu cette tragédie comme les autres. Mais l'urgence des mots prime. La secousse fut pour lui à la fois intérieure et extérieure. Sa mère et ses sœurs lui donnent une leçon de vie, d'ailleurs sa mère ne se plaît elle pas à lui rappeler qu'elle a tout vécu sur cette île? Laferrière porte un regard photographique: il retient un sourire, une fleur encore debout, un bébé en équilibre...Goudougoudou (c'est le nom donné au séisme par les gens des quartiers populaires) les a terrassés mais ne les a pas vaincus, ils ont subi tellement d'autres malheurs. L'égoïsme s'efface au profit de la solidarité. Haïti devient une célébrité mondiale grâce aux médias. Oui, mais après cet engouement, que va-t-il rester ? Depuis, les Haïtiens ont du supporter le choléra, l'inertie des aides internationales.... Les tentes de fortune sont devenues des résidences principales.. les Haïtiens nous donnent une leçon de vie et de courage prouvant que l'essentiel est peut être ailleurs. A mon avis, il faut accueillir ce livre comme un témoignage historique mais aussi un fait de société. Quant à moi, je n'hésite pas à en lire des extraits à mes élèves de CM2.