Vous êtes ici

La Part de l'autre

Onglets livre

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page

à voir

Rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt autour des "Perroquets de la place d'Arezzo"

Lire et écrire avec Valérie Tong Cuong

Rentrée littéraire 2021 : François Bégaudeau présente "Notre joie"

"Né d'aucune femme" - Dans les coulisses de la version audio du roman de Franck Bouysse

L'interview Toute première fois avec Adrien Borne

Rentrée littéraire : les éditions Stock présentent leurs livres en vidéo

Rentrée littéraire : Nicolas Deleau présente "Des rêves à tenir"

Rentrée littéraire : Isabelle Carré présente "Du côté des Indiens"

Rentrée littéraire : Oriane Jeancourt Galignani présente "La Femme-écrevisse"

Rentrée littéraire : Maël Renouard présente "L'historiographe du royaume"

A lire aussi

"S'adapter" de Clara Dupont-Monod récompensé par trois prix littéraires

25 Novembre 2021

Le Prix Goncourt des lycéens revient à Clara Dupont-Monod pour son roman S'adapter (Stock), déjà récompensé du Prix Femina et du Prix Landerneau...
Replay : retrouvez le live de Grégoire Delacourt

22 Novembre 2021

Grégoire Delacourt, auteur d' Un jour viendra couleur d'orange , était en Facebook Live jeudi 18 novembre...
Replay : (re)découvrez le live de Mathias Malzieu

09 Novembre 2021

Mathias Malzieu, auteur d' Une sirène à Paris (Le Livre de Poche / Audiolib), était en live sur notre page Facebook jeudi 4 novembre...
Sebp
4.08
12 Juillet 2017
Publié sur
Tout simplement génial ! Que serait-il advenu le monde si A.H. Avait réussit son concours des beaux arts ? Telle est le point de départ de ces deux histoires racontées en parallèle ; la vraie et la fi...
valerie1411
4.08
11 Juillet 2017
Publié sur
Livre qui donne à réfléchir L'auteur nous donne un aperçu de ce qu'aurait pu être notre histoire si un petit détail avait été différent... J'ai adoré !...
thisou08
4.08
10 Juin 2017
Publié sur
Il était une fois un jeune homme prénommé Adolf Hitler. Il est persuadé d'être un peintre de talent. Il attend le résultat du concours d'entrée à l'Académie des Beaux-Arts. Le verdict tombe : recal.....

Avis des lecteurs

 
4/5
Note moyenne obtenue sur :
Fnac Babelio Hachette.fr
Portrait de Audrey.C
Audrey.C
3/5
03 Avril 2015
Publié sur
<p>Autant de questions auxquelles tente de r&eacute;pondre Eric Emmanuel Schmitt dans <i>La Part de l'autre</i>. A sa fa&ccedil;on, en &eacute;crivain, il imagine et met en parall&egrave;le deux biographies d'Hitler: dans l'une, Hitler est &laquo;&nbsp;recal&eacute;&nbsp;&raquo; au concours d'entr&eacute;e des Beaux-Arts et devient le dictateur nazi que l'on conna&icirc;t; dans l'autre, Adolf H. est &laquo;&nbsp;admis&nbsp;&raquo; par le jury et rencontre Sigmund Freud qui le gu&eacute;rit de ses n&eacute;vroses. L'un cultive la haine et provoque une guerre, l'autre d&eacute;couvre l'amour et vit dans un monde de paix. Les deux r&eacute;cits s'entrem&ecirc;lent avec brio pendant tout le livre. Les recherches historiques sur la vraie vie de Hitler sont tr&egrave;s fouill&eacute;es, l'auteur a fait relire son texte par des historiens confirm&eacute;s avant de le publier. Quant &agrave; la partie consacr&eacute;e &agrave; Adolf H., on est face &agrave; une fiction qui nous permet de comprendre qu'&agrave; tout moment, selon nos actes, nous pouvons tous choisir d'&ecirc;tre un h&eacute;ros ou un monstre. Aucun homme n'est &laquo;&nbsp;programm&eacute;&nbsp;&raquo; &agrave; faire le mal &agrave; la naissance. Dire qu'Hitler n'&eacute;tait pas un &ecirc;tre humain, c'est penser que l'histoire ne pourra jamais se r&eacute;p&eacute;ter. En r&eacute;alit&eacute;, nous avons tous une part d'ombre et de lumi&egrave;re. Il revient &agrave; chacun de d&eacute;terminer laquelle guidera notre existence.</p> <p align="JUSTIFY" style="margin-bottom: 0cm"><i>La Part de l'autre</i> est un roman audacieux voire d&eacute;rangeant qui plaira &agrave; tous ceux qui aiment l'histoire. Le style est fluide et le pari de d&eacute;part &eacute;tait os&eacute;: il fallait, sans excuser Hitler, d&eacute;crire le cheminement d'un homme bless&eacute; vers le mal absolu. Le journal tenu par Eric Emmanuel Schmitt pendant l'&eacute;criture de son livre est publi&eacute; en annexe du r&eacute;cit; il t&eacute;moigne de toutes les difficult&eacute;s, principalement morales, qu'il a rencontr&eacute;. Pour un humaniste, il est insupportable de se mettre &agrave; la place d'Hitler. Mais on ne peut r&eacute;ellement affronter le mal que si on comprend comment il peut na&icirc;tre en chacun de nous.</p>
Portrait de San.B
San.B
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Une uchronie des plus intéressante, remodelant l'histoire par le biais d'une petite minute ou d'un choix capital... Avec des "et si", on referait le monde, mais l'auteur n'a pas peur de se brûler les doigts avec un thème aussi sensible encore de nos jours, malgré le devoir de mémoire... A dévorer afin de découvrir la part de l'autre, si les choses s'étaient passées différemment...
Portrait de Christiane.C
Christiane.C
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Récit édifiant quant au destin et aux aléas de la vie. La vie bascule soit dans le bonheur soit dans l'horreur, par les décisions, les réussites et les échecs de nos existences. Le destin ne tient qu'à un fil, fil conducteur façonnant notre vie et de ce fait module la vie des autres qu'elle soit de quelques individus, d'une nation ou du monde. Un examen dans une école d'art aurait-il peut empêcher le monde de vivre cette tragédie que fut la guerre 39-45?. Une seconde, un jour, une naissance, un mort, un battement d'aile de papillon, tout contribuent à faire le monde tel que l'on le vit. Chacun se posera la question de savoir si une réussite, un échec sont les causes à effet de la vie que l'on vit actuellement. Et si j'avais cela, si j''avais fait cela, si j'avais refusé cela..?? Quant serait-il de maintenant. Texte intéressant dans sa construction, mettant en parallèle les deux destins d'un même homme, l'un véridique, l'autre imaginé,
Portrait de David
David
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Il faut souvent, pour ne pas dire toujours, si peu pour changer le destin d'une vie. Ce livre m'a apprit que même le "méchant" peu aimer l'Art.
Portrait de sophie.m
sophie.m
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
J'ai dévoré ce livre! Le sujet est, bien entendu, complexe et délicat mais Eric-Emmanuel Schmitt réussi là un coup de maître!
Portrait de Nicolas.T
Nicolas.T
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Je ne pouvais apprécier H. mais commençait à avoir pitié d'Adolphe. Voici ce que je peux sincèrement dire mais l'histoire ne s'efface pas et reste omniprésente lorsque l'auteur décrit l'horreur de la guerre et le dictateur au plus haut du sommet de l'Europe. L'idée même d'imaginer, le premier homme sur la lune avec un nom allemand, voire européen est bien évidemment aisé mais une population enclin à la haine envers son prochain pour des raisons religieuses reste un élément invariant et haut delà de la vie unique d'un seul homme. Le monde à malheureusement vécu et vivra encore des massacres injustes et sans aucun sens politique. Seules, les envies personnelles des hommes de pouvoir déséquilibre une humanité fragile et de plus en plus influencée par des religions sectaires et dénuées de vérités et d'un réel désire d'aider son prochain....on s'éloigne ! Pour revenir au livre et à son contenu, j'ai fus sensible à la confession d'Eric Emmanuel S., lorsque ce dernier se perdait dans les fonds psychanalytiques de l'esprit de la part de l'autre en réunissant le médiatique Pr. Freud et le jeune Adolphe reçu au beaux arts, sur les sujets du désir et de l'amour que l'auteur partageait un peu à son "H"éro. Il nous avouait ses craintes de perdre ses amis, voire son âme en s'impliquant de plus en plus et combattant sa fragilité d'homme aimant surtout Mozart alors que seul Wagner accompagnait H. jusqu'à la folie....
Portrait de Claire.S
Claire.S
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Ce livre fait réfléchir sur le personnage qu'a été et qu'aurait pu être Adolf Hitler. A travers la vision de deux vies parallèles, on arrive à mieux comprendre comment Hitler a pu devenir ce qu'il est devenu. L'écriture fluide permet de bien visualiser ces deux parcours.
Portrait de Marie-Hélène.C
Marie-Hélène.C
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Ah si seulement c'était vrai, si seulement Hitler avait été un peintre de talent !
Portrait de Véro.V
Véro.V
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Une des meilleurs livres que j'ai lu, tout aurait pu être différent si....
Portrait de Isabelle.S
Isabelle.S
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
Pas toujours évident à lire compte tenu de la personnalité du "héros"... toutefois si besoin il y avait, la démonstration est faite qu'il suffit parfois d'un rien pour franchir la ligne... A lire absolument.
Portrait de Anaëlle.B
Anaëlle.B
5/5
03 Avril 2015
Publié sur
Un très très grand roman. Je le conseille vivement ! Le personnage central est certes Hitler, mais le roman ne souffre pas de ces lourdeurs qu'on trouve parfois dans des romans sur le nazisme, les camps de concentration, etc.. Car le sujet n'est pas là.. Un roman qui est en fait double car la vie d'Hitler est vue sous deux angles différents. Les deux histoires se complètent et on lit les deux avec la même passion et la même fluidité. J'ai littéralement dévoré ce roman.
Portrait de Gilles.B
Gilles.B
4/5
03 Avril 2015
Publié sur
L'immense mérite d'éric emmanuel schmidt est de remettre un monstre dans sa dimension humaine. Parce qu'il est aisé de déshumaniser de tels personnages, pour se protéger, pour croire qu'ils ne sont pas des êtres humains. Un livre qui permet de se souvenir que derrière la folie meurtière, l'ignominie et la monstruosité il y a un être humain.