Vous êtes ici

Yukinobu Hoshino

Yoshinobu Hoshino est né en 1954, à Hokkaidô. Il abandonne rapidement ses études pour se lancer en tant qu’auteur de manga en 1975 et remporte la même année le prix Tezuka avec Harukanaru Asa, une anthologie d’histoires courtes de science-fiction.
Fasciné par les théories scientifiques sur le passé et sur le futur du genre humain, il s’illustre dans des œuvres d’anticipation telles que Blue Hole (1991) ou Hoshi o Tsugu Mono (2011), pour laquelle il remporte, en 2013, le prix Seiun – prix japonais prestigieux dédié aux œuvres de science-fiction. Il puise aussi son inspiration dans le folklore japonais et mondial pour sa série au long-court Munakata Kyoju Ikouroku (2004), qui lui vaut le prix d’excellence du Japan Media Arts Festival en 2008, et son one-shot Yamataika, pour lequel il est encore récompensé du prix Seiun. En Occident, ses œuvres sont présentées à deux reprises au British Museum : en 2009, il dessine un chapitre de Munakata Kyoju Ikouroku ayant pour cadre le musée même et dont les planches y ont été exposées ; puis, en 2015, ses travaux sont mis en avant lors de l’exposition “Manga now, three generations”. Yoshinobu Hoshino est reconnu comme étant l’un des piliers de la science-fiction au Japon et figure désormais parmi les auteurs incontournables du genre.
Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page