Vous êtes ici

Magda Szabó

Magda Szabo est née en 1917, à Debrecen, capitale du protestantisme hongrois. Après des études de lettres classiques, de langue et littérature hongroise, et d’histoire, elle commence à publier après la Seconde Guerre mondiale. Mais ses œuvres sont vite mises à l’index par le nouveau régime communiste au pouvoir. Redécouverte à l’étranger à la suite du couronnement de La Porte par le prix Fémina en 2003, elle est progressivement devenue la figure majeure des lettres hongroises. En 2015, La Porte a été élu le meilleur livre de l’année par le New York Times
Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page