Vous êtes ici

26 Février 2016

Umberto Eco : ses "Ecrits sur la pensée au Moyen Age" bientôt en librairie

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Umberto Eco : ses "Ecrits sur la pensée au Moyen Age" bientôt en librairie

Mort le 19 février dernier à l’âge de 84 ans, le brillant sémiologue et romancier, Umberto Eco s’apprêtait à publier un nouvel essai chez Grasset. Ses Ecrits sur la pensée au Moyen Age seront disponibles en librairie le 13 avril prochain. 

Sémiologue et romancier, Umberto Eco - disparu récemment - a mis son écriture et sa discipline au service de nombreuses études esthétiques notamment sur Thomas d’Aquin (son sujet de thèse) ou encore la beauté et la laideur à travers l’histoire. On sait aussi combien le Moyen-Age est un pôle qui a toujours attiré son œuvre même romanesque – dans Le Nom de la Rose par exemple.

 

Cinquante ans d’écrits sur le Moyen Age

 

Le recueil Ecrits sur la pensée au Moyen Age à paraître chez Grasset le 13 avril prochain regroupe tous ses textes sur cette période rédigés durant les cinquante dernières années. On y trouvera notamment L’Art et la beauté dans l’esthétique médiévale, Le Problème esthétique chez Thomas d’Aquin : visio et proportio, Les Réflexions sur l’encyclopédie et le labyrinthe, avant et après le Moyen Age, Deux Essais sur les malentendus à propos des pages d’Aristote sur la métaphore ou enocre Les Faux au Moyen Age, L’Apocalypse de Beatus, Dante entre modistes et cabalistes. Fait plus étonnant dans la biblioggraphie d’Eco : un texte sur James Joyse, Portrait d’un thomiste en jeune homme, accompagne le tout.

 

Une vie traversée par l’esthétique et la communication

 

Né à Alessandria dans le Piémont italien en 1932, Umberto Eco s’est très vite spécialisé dans la philosophie et l’esthétique avant de tenir la chaire de sémiologie à Bologne à partir des années 70. Passionné par le monde des médias, il a toujours tenu un point de vue critique envers les moyens modernes de communication dans ses essais comme dans ses romans. On lui doit sept romans dont deux sont devenus cultes : Le Nom de la rose et Le Pendule de Foucault. Il avait publié en avril 2015 son ultime ouvrage de fiction, Numéro zéro (Grasset) mêlant deux de ses passions : les théories du complot et la presse italienne des années 90.

 

N.S  

A lire aussi

Replay : retrouvez notre live événement avec Ken Follett

21 Janvier 2022

Ken Follett était en Facebook Live jeudi 20 janvier. L'occasion de nous emmener sur les traces de son roman Le Crépuscule et l'aube paru au...
Palmarès 2021 : Guillaume Musso en tête des ventes de livres en France, suivi de Virginie Grimaldi

20 Janvier 2022

Comme chaque année, Le Figaro a dévoilé le palmarès des écrivains ayant vendu le plus de livres en 2021. Guillaume Musso occupe, pour la onzième...
"La vie qui commence" d'Adrien Borne : un roman magistral sur les profondeurs obscures de la mémoire

20 Janvier 2022

Adrien Borne est de retour en librairie avec un roman poignant : La vie qui commence (JC Lattès). Ou comment la mémoire nous joue parfois des tours...