Vous êtes ici

18 Septembre 2015

Prix des lecteurs du livre de Poche 2015 : Sorj Chalandon et M.L Stedman ex æquo !

Partager via Facebook
Partager via Twitter
Partager via Pinterest
Partager par Mail
Imprimer la page
Prix des lecteurs du livre de Poche 2015 : Sorj Chalandon et M.L Stedman ex æquo !

Lors d’une soirée organisée à l’hôtel Potocki, Sorj Chalandon pour Le Quatrième Mur et M.L Stedman pour Une vie entre deux océans ont reçu ex æquo le Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2015. Fait inédit, le premier s'est aussi illustré dans la catégorie Choix des librairies. Côté policier/thriller, c’est Terry Hayes qui s’est distingué pour son premier roman Je suis Pilgrim. 

Remis chaque année depuis dix ans déjà, le Prix des Lecteurs du Livre de Poche a été hier soir et comme toujours, l’occasion de "célébrer de grands livres en petit format" comme l’a rappelé la directrice générale du Livre de Poche Véronique Cardi. Réunis à l’hôtel Potocki pour une grande soirée festive et en partenariat avec l’hebdomadaire Le Point représenté par le directeur adjoint de la rédaction Christophe Ono-dit-Biot, les invités ont eu le grand plaisir de voir récompensés Sorj Chalandon pour Le Quatrième Mur par les libraires et – fait inédit dans l’histoire du prix – Sorj Chalandon également et M.L Stedman pour Une vie entre deux océans par les lecteurs. Je suis Pilgrim de Terry Hayes a été sacré dans la catégorie policiers/thrillers.

 

 

La particularité de Sorj Chalandon : "faire des romans dont on ressort plus fort"

 

Très présent dans les médias en cette rentrée littéraire avec Profession du père (Grasset), déjà prix Goncourt des lycéens et désormais Choix des libraires – et des lecteurs ! - pour cette très belle fiction se déroulant à Beyrouth autour d’une représentation inédite de l’Antigone d’Anouilh, le premier a rendu hommage à ceux qui ont plébiscité son ouvrage : "Sans les libraires les livres sont morts. Et donc je sais pourquoi ils sont vivants." Son éditrice chez Grasset, Martine Boutang, a pris la parole pour rappeler qu’une de ses qualités "avec ses expériences douloureuses, c’est de faire des romans dont on ressort plus fort".

 

 

M.L Stedman dédie son prix "à tous les traducteurs qui oeuvrent (...) pour nous donner accès à l'infinie diversité du coeur humain"

 

Quant à la romancière australienne M.L Stedman, représentée lors de la soirée par son éditrice Emmanuelle Heurtebize des éditions Stock et très remarquée par les lecteurs avec ce premier roman où elle "manie l’art dramatique d’une main de maître" selon un juré de Rouen, elle a tenu à dédier ce prix à Anne Wicke (sa traductrice disparue avant la publication du roman) : "à elle, et à tous les traducteurs qui oeuvrent chaque jour, pour nous donner, à nous lecteurs, accès à l'infinie diversité du cœur humain".

 

 

Je suis Pilgrim : "entre Homeland et Jason Bourne"

 

Dans la catégorie polar c’est Je suis Pilgrim de Terry Hayes, premier roman mêlant notamment "Homeland et Jason Bourne", selon Véronique Cardi, qui a été primé. "L’auteur est un scénariste avant tout (…)" mais qui développe aussi un personnage d’agent secret dense, "sidérant, inquiétant", a indiqué Isabelle Laffont, directrice générale des éditions JC Lattès, premier éditeur du livre. 

 

 

Encore une belle moisson à se mettre illico dans la poche !

 

Noémie Sudre (avec Anne-Sophie Tardy) 

A lire aussi

"S'adapter" de Clara Dupont-Monod récompensé par trois prix littéraires

25 Novembre 2021

Le Prix Goncourt des lycéens revient à Clara Dupont-Monod pour son roman S'adapter (Stock), déjà récompensé du Prix Femina et du Prix Landerneau...
Replay : retrouvez le live de Grégoire Delacourt

22 Novembre 2021

Grégoire Delacourt, auteur d' Un jour viendra couleur d'orange , était en Facebook Live jeudi 18 novembre...
"Le Bel au Bois dormant" : quand les princesses volent au secours de leur prince

10 Novembre 2021

Les éditions Stock publient Le Bel au Bois dormant , un recueil de contes signé Karrie Fransman et Jonathan Plackett qui renverse joyeusement les...